L’Hermine

L'HermineEn breton : erminig
L’hermine est une fourrure héraldique qui consiste en un fond blanc constitué par des peaux de cet animal cousues côte à côte et alternées en hauteur. Le manteau de ce petit animal proche de la belette est d’une blancheur immaculée en hiver, l’extrémité de sa queue reste toujours noire. Ce sont ces queues noires posées en quinconce au centre de chaque peau qui forment les mouchetures d’hermine. Du fait de cette blancheur immaculée, l’hermine symbolise la pureté et la croyance veut que l’hermine préfère mourir plutôt que de se souiller. Ceci donnera naissance à la devise de la Bretagne « plutôt la mort que la souillure ». D’après la légende, la duchesse Anne vit un jour une hermine, traquée par des chasseurs, accepter de périr plutôt que de traverser une mare de boue où elle eût taché sa robe blanche. Admirative devant cette attitude elle obtint la grâce du petit animal et le prit pour emblème.
Passer sur l'image pour l'agrandir
Retour à la boutique >>